Vous lisez lundimatin et souhaitez nous soutenir financièrement

C’est par ici...

paru dans lundimatin#250, le 14 juillet 2020

Chères lectrices, chers lecteurs,
Vous êtes toujours plus nombreux à lire lundimatin chaque semaine et c’est une très bonne nouvelle

L’année écoulée et plus particulièrement ces derniers mois, nous nous sommes donnés les moyens de publier d’avantage d’articles et de diversifier les thèmes abordés, autant que les angles d’attaque ; plus d’interviews, de poésie, de notes de lectures, de traductions, de nouvelles, etc. Cependant, du fait de la masse de travail supplémentaire que cela a représenté à laquelle ce sont ajoutés les impératifs du confinement, le télétravail et l’école à la maison, nous avons décidé, pour la première fois en deux ans, de prendre un peu de vacances cet été. Un peu seulement, car nous continuerons de publier des articles tout au long des mois de juillet et août mais à un rythme moins effréné afin d’avoir le temps de finir le prochain lundimatin papier, d’emménager dans de nouveaux locaux, de préparer les différents projets que nous avons pour la rentrée et accessoirement de souffler.

Aussi, comme vous le savez, nous ne percevons aucun revenus publicitaires, nous n’avons jamais fait la moindre demande de subvention et nous attendons toujours qu’un milliardaire sympathisant nous verse secrètement quelques millions d’euros en bitcoin.
Lundimatin a toujours été autonome, c’est à nos yeux une exigence politique et éditoriale minimale. Nous ne voulons pas que l’argent soit une condition pour accéder à ce que nous publions et partageons et nous ne voulons pas avoir à vendre l’attention de nos lecteurs à on ne sait quel tiers marchand. Il nous est tout aussi inenvisageable d’avoir des comptes à rendre à quelque institution que ce soit quant à ce que nous décidons de publier ou non.
Notre fonctionnement repose donc intégralement sur le lien de confiance que nous avons noué au fil des années avec nos lecteurs, nos contributeurs et ceux d’entre-vous qui nous soutiennent financièrement. C’est un pari mais nous pensons que c’est le bon.

Comme notre dernier appel à dons remonte à plus de 8 mois, nous nous permettons de vous solliciter à nouveau. Si vous appréciez lire lundimatin ou que vous ne savez absolument pas comment dépenser votre argent autrement, vous pouvez nous faire un don via la plateforme helloasso en cliquant sur le lien ci-dessous, ponctuellement ou mensuellement (Ils sont d’ailleurs déductibles de vos impôts [1]).

Bonne semaine et bonne lecture,

La rédaction de lundimatin

PS : Vous avez été nombreux à nous en avertir mais depuis 3 semaines, vous êtes quelques milliers à ne plus recevoir notre newsletter hebdomadaire. En effet, certains services de mail la « bloquent » (free, laposte, wanadoo,sfr...). Nos techniciens tentent de trouver une solution mais il n’est pas impossible que cette panne dure encore quelques temps.

[1Les dons que nous recevons ouvrent le droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 % de leur montant dans la limite de 20 % du revenu imposable. Ce qui signifie que si vous payez beaucoup d’impôts et que vous vous débrouillez bien, un don de 100 euros ne vous en coutera que 34.

lundimatin c'est tous les lundi matin, et si vous le voulez,
Vous avez aimé? Ces articles pourraient vous plaire :