Le cortège de tête ne connaît pas les vacances [vidéo du mois]

paru dans lundimatin#69, le 25 août 2016

Nouveau phénomène de société, la « pornographie émeutière » inonde les réseaux sociaux. La formule est simple : une chanson à la mode accompagne des images de violence de rue, de policiers à terre et de vitres qui tombent. Dans une inquiétante communion cybernétique et virale, nos jeunes têtes blondes s’abreuvent dès qu’elles le peuvent de ces représentations subversives qui n’ont d’autre but que de propager la défiance vis-à-vis de tout ce qui gouverne ou prétend gouverner.
Au coeur de l’été, alors que les journaux télévisés rabâchaient l’attachement français aux plages propres et aux musulmans discrets, on pouvait voir se propager sur l’internet l’une de ces vidéos de propagande violente et amorale.

hot
Flash-ball : le lycéen nantais jugé co-responsable du tir qui l’a éborgné

L’état condamné à ne verser que la moitié des indemnités.

- 5 déc. 16 - Positions, Rencontres, Terreur - 9 min

au hasard
Vers une politique de l’amour… - Note sur la sexualité féminine

Par Ivan Segré (chercheur associé au LAAA)

Ivan Segré - 18 avr. 16 - Positions - 12 min

lundimatin c'est tous les lundi matin, et si vous le voulez,
Vous avez aimé? Ces articles pourraient vous plaire :