Nous suivre sur l’application telegram

paru dans lundimatin#220, le 9 décembre 2019

Nos lectrices et nos lecteurs ne le savent peut-être pas tous mais l’algorithme qui fait battre le coeur de Facebook est particulièrement facétieux et dans une certaine mesure à un coup de fil du ministère de l’Intérieur lorsqu’un contenu est jugé peu recommandable par ce dernier. Certes, facebook reste un moyen de diffusion important pour toucher par delà notre lectorat habituel mais il existe d’autres supports que nous allons essayer ces prochains temps.

C’est notamment le cas de la messagerie cryptée Telegram qui permet à un grand nombre d’abonnés de recevoir des informations sur son smarthphone ou directement sur son ordinateur à condition d’avoir installé l’application. Vous pouvez donc désormais retrouver lundimatin à cette adresse : https://t.me/lundimatin.

Pour l’instant, c’est un canal absolument stalinien qui ne permet qu’à nous seuls de poster du contenu. Nous envisageons cependant d’ouvrir en parallèle un « chat » affilié où chacune et chacun pourront débattre librement et se dire des choses méchantes depuis leur téléphone. Ajoutons à ces précautions d’usage qu’il est possible de cacher son numéro de téléphone des autres utilisateurs mais il ne faut cependant jamais faire complètement confiance à la technologie même lorsqu’elle est censément cryptée. Et il faut bien évidemment garder à l’esprit que toutes sortes de forces de l’ordre et du renseignement se joindront à la discussion. Au reste, on se dit que ça peut-être un chouette moyen pour nos lecteurs de discuter entre eux mais si c’est finalement une énorme cacophonie ou que la bienveillance et la bienséances sont écrasés par les us et coutumes des réseaux sociaux, on coupera le jus.

Ah oui, on a aussi un compte instagram depuis peu : https://www.instagram.com/lundi.am/

lundimatin c'est tous les lundi matin, et si vous le voulez,
Vous avez aimé? Ces articles pourraient vous plaire :