Nouveau Le nouveau lundimatin papier en librairie le 12 octobre

Le Grand Dijon face au Quartier Libre des Lentilleres

"Désarçonnée par notre réaction, le Grand Dijon s’est décidé à nous
adresser une demande de Permis de construire qui clarifie la situation."

paru dans lundimatin#109, le 21 juin 2017

Qu’est-ce que le quartier des Lentillères ?

"Au départ, en 2010, le « quartier des Lentillères » c’est une manifestation de 200 personnes qui s’achève sur une friche, et la transforme en potager collectif.

Les Lentillères en 2015, c’est 3 fermes, autour desquelles s’organisent des cultures maraîchères, un jardin collectif tenu par une trentaine de personnes, un rucher et plusieurs dizaines de parcelles jardinées seul, en famille ou entre ami-e-s. A ceci s’ajoutent des habitats légers ; on s’installe dans le quartier pour vivre au jardin et par goût de l’aventure collective.

De tout ça naît un quartier bigarré, un collectif mélangé. Et ça marche : marché à prix libre hebdomadaire, chantiers collectifs, barbecues, fêtes de quartiers, échanges de savoirs, autoconstruction et rencontres avec des écoles… Des centaines de personnes donnent du souffle au quotidien à la vie du quartier des Lentillères. Celle-ci prend de l’ampleur dans les complicités qui naissent et le commun qu’on dessine ici... Lire la suite...

Communiqué des Lentillères

C’est avec une grande surprise que le Quartier Libre des Lentillères
s’est vu adresser pour la première fois, le 2 juin, une demande de
permis de construire de la part du Grand Dijon. Il s’agit d’une demande
de permis de construire d’une nouvelle canalisation de gaz sur une
voirie limitrophe, dont le démarrage impromptu des travaux avait donné
lieu à un vif émoi sur le Quartier.
En effet, à la vue des pelleteuses, beaucoup d’entre nous, ignorant tout
de l’objectif de ces travaux, avaient imaginé qu’il s’agissait là d’une
tentative d’intrusion municipale sur les terres que nous habitons,
cultivons et défendons depuis 7 ans.
Nous avons donc manifesté notre mécontentement, et réaffirmé que nous ne
les laisserons jamais menacer le Quartier.

Désarçonnée par notre réaction, le Grand Dijon s’est décidé à nous
adresser une demande de Permis de construire qui clarifie la situation.

À notre connaissance, c’est la première fois que des pouvoirs publics
choisissent de reconnaître un territoire autonome de cette manière.
Bien que grossier, nous ne sous-estimons pas la portée de ce geste.
Quelle joie de constater que la sécession que nous affirmons depuis des
années se voit enfin enregistrée officiellement !

Étonnée, l’Assemblée des Lentillères étudiera ou ignorera la question
sous quinzaine.

Soutenir lundimatin

Se procurer lundimatin papier#1.

25 avr. 17 Mouvement 6 min
lundimatin c'est tous les lundi matin, et si vous le voulez,
Vous avez aimé? Ces articles pourraient vous plaire :