Des nouvelles des Brigades d’actions cinématographiques

Un premier film projetté le 7 décembre à La Clef

paru dans lundimatin#219, le 4 décembre 2019

L’année dernière, nous publiions l’appel d’offre des Brigades d’Actions cinématographique à destituer le cinéma qui revendiquait « l’impérieuse nécessité d’utiliser le cinéma comme une arme et une pratique au service de la lutte » pour inciter à la production de vidéos « pour saisir l’Histoire Populaire ». Depuis, nous avons reçu et publié de nombreuses contributions venues de plusieurs villes de France ainsi qu’un appel des B.A.C à saboter un concours étudiant aux consignes absurdes sur le thème de la révolution. Avec les nombreuses réponses à ce dernier appel d’offre est né un film, dont les B.A.C nous parlent brièvement ici à l’occasion de sa première projection, le 7 décembre prochain à la Clef (34 rue Daubenton).

Les Brigades d’action cinéma sont nées du mouvement des gilets jaunes. Elles rassemblent des cinéastes déterminé.es à trouver des formes justes et collectives, se revendiquant d’un cinéma autonome et révolté. C’est un groupe qui s’est constitué au départ pour s’organiser, filmer en manifs et se poser des questions autour de la réprésentation cinématographique des luttes. Nous avons fait des ciné-tracts, des textes… Après il s’est passé quelque chose d’intéressant : Nous avons fait un appel à film en réponse au concours étudiant du crous 2019 dont on jugeait les conditions scandaleuses.
Après l’écrasement du mouvement étudiant par la police au printemps 2018, l’expulsion militaire de la ZAD de Notre-Dames-des-landes, l’offensive néo-libérale contre le système scolaire puis la guerre policière et médiatique contre les Gilets jaunes, le centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS), au comble de l’hypocrisie, propose un concours étudiant sur le thème « révolution ».

Alors nous avons reçu une vingtaine de courts-métrages de 5 minutes réalisés par des cinéastes, amateurs ou profesionnels ne se connaissant pas toujours entre eux. Nous avons eu le plaisir de voir que malgré leurs différences techniques, chacunes de ses contributions étaient radicales dans leurs discours, leurs formes ou leurs méthodes. Nous avons donc eu l’envie de les rassembler dans un grand film collectif et anonyme où les propositions se soutiennent et se font échos.

Aujourd’hui, ce film existe, il dure 1h30 environ, nous rappelons que nous n’avons fait aucune sélection dans les propositions reçues ni aucune coupes dans les films.

Nous envisageons ce film, que nous avons appelé Révolutions 1er RDV– Crous contre culture, comme un film infini sur les luttes en cours et à venir. Chaque film étant une étape, un rendez-vous (RDV), un prétexte pour se trouver, se retrouver autour d’une situation politique et de sa mise en forme expérimentale. Une façon de chercher ensemble des manières politiques et esthétiques de penser avec le cinéma. C’est pourquoi la projection de ce film sera l’occasion de débattre, s’organiser, inventer un devenir pour les Brigades d’action cinéma. Nous vous invitons donc à venir le découvrir et le discutter le samedi 7 décembre à 19H30 au cinéma occupé la Clef Revival (34 rue daubenton) à Paris. Le cinéma associatif la clef, fermé par la caisse d’epargne en avril 2018 est occupé illégalement par différents collectifs depuis septembre dernier. À la clef, tous les jours des projections stylés et une mobilisation qui continu (verdict du procès le 19 décembre).

Si vous ne pouvez pas venir à cette projection :

- Peut-être une autre projection parisienne à l’INHA le 10 décembre (rester vigilant.e.s des évenements facebook) et envoyez nous vos idées pour d’autres lieux.

- Pour ceux qui ne peuvent pas venir à Paris, nous vous proposons un moyen très simple de visionner le film en se servant de ce vieil outil de diffusion du cinéma militant : le ciné-club. Pour ce faire, rien de plus simple : invitez sur votre rond-point, sur votre ZAD, au cinéma de votre quartier, dans votre squat, dans votre chambre étudiante, chez votre mamie, dans votre rue préférée des copains et copines le 7 décembre ou après. Prévoyez un peu de matos de diffusion : cela peut aller du smartphone (certes un peu sommaire) au vidéoprojecteur. Au-delà de ce matériel empruntable ou volable, il n’est nécessaire d’avoir qu’une connexion internet. Pour avoir accès au film, écrivez-nous à bacbacbac@riseup.net. Nous vous enverrons un lien Vimeo avec un code. Le film ne serra visionnable qu’à partir du 7 décembre.
Par la suite, le film sera en accès libre et diffusable/utilisable/remontable n’importe où par n’importe qui. Le ciné-club, c’est un outil de lutte. Moment festif et joyeux, il permet de se retrouver autour d’un film. Le film n’est plus qu’une excuse, un moyen de discuter, de s’engueuler, de réfléchir sur nos vies, le moment politique et leurs perspectives.

[Photo nos rédacteurs]

Rappel des infos importantes :
événement facebook : https://www.facebook.com/events/2518134658471698/
plus d’info sur La Clef revival : https://www.facebook.com/laclefrevival/?ref=br_rs
La clef c’est au 34 rue daubenton
Mail : bacbacbac@riseup.net

Un exemple des vidéos reçues suite au premier appel des B.A.C :

Soyons le vin aigre du pouvoir

CINETRACT - 1 from Them Roc on Vimeo.

lundimatin c'est tous les lundi matin, et si vous le voulez,
Vous avez aimé? Ces articles pourraient vous plaire :